Dégâts des eaux : Que faire ?

Partager cette page
C’est le sinistre le plus répandu dans les logements, un cas très courant dans tous les organismes d’assurances habitation. Le dégât des eaux touche en moyenne près de 800 000 logements par an. Heureusement pour vous, si vous disposez d'une assurance multirisque habitation, vous êtes automatiquement couvert par la garantie dégâts des eaux et accompagné dans vos démarches.

Les différentes formes de dégât des eaux

Ce type d’accident sinistre peut se manifester sous différentes formes dans votre logement. Par conséquent, si vous constatez un signe avant-coureur, il faut être à l’affût pour ne pas subir de conséquences plus préjudiciables qu’elles ne le sont déjà.

Fuites d’eau au plafond & infiltrations

Parmi les cas les plus courants, il y a les infiltrations que l’on peut trouver généralement dans les toitures, mais aussi dans les joints d’étanchéité dans les pièces sanitaires. Avoir une fuite d’eau dans un appartement loué est donc un cas fréquent de nos jours, notamment durant les saisons pluvieuses.

Engorgements & débordements

Des conduits obstrués sont également assez fréquents dans les logements. Ils provoquent des engorgements de votre tuyauterie qui peuvent aboutir à des débordements excessifs. Vos eaux usées peuvent ainsi remonter à la surface et provoquer l’arrivée de très mauvaises odeurs. De plus, vous êtes dans l’impossibilité d’utiliser vos appareils sanitaires.

Ruptures de canalisations

C’est l’un des cas qui peut provoquer le plus de dommages matériels, car il entraîne des fuites d’eau assez spectaculaires et cause de grands dommages. La source courante des ruptures de canalisations vient du manque d’entretien; c’est pourquoi il faut rester attentif aux signes annonciateurs

L’accompagnement de votre agence SEMSAMAR

La SEMSAMAR accompagne ses locataires dans ces démarches. Donc, n’hésitez pas à contacter votre conseiller, si vous devez faire face à ce type de dégâts. Notre accueil téléphonique est disponible du lundi au vendredi puisqu’il est de notre devoir de conseiller nos locataires dans ce type de situation.

La démarche à suivre face à ce sinistre 

Pour faire face à un sinistre de ce type, vous devez suivre une démarche bien précise et ne rien oublier. Le dégât des eaux n’a pas d’impact sur le loyer du locataire tant qu’il est assuré et qu’il suit bien les démarches. Pour rappel, l’assurance habitation est une obligation légale et doit être renouvelée chaque année.

Les étapes à suivre après un dégât des eaux

1) Intervenir rapidement : Dès le constat, vous devez agir vite pour limiter les dégâts. Si vous remarquez que l’origine des dégâts provient de votre logement, il faut directement essayer de couper l’eau à sa source pour en arrêter la propagation.

2) Trouver d’où vient la responsabilité du dégât des eaux. Si vous remarquez que le dégât des eaux provient de chez un voisin, il faut rapidement le prévenir pour qu’il suive la démarche nécessaire. Le dégât des eaux peut aussi provenir des parties communes de votre résidence. Dans ce cas-là, il faut prévenir votre service de gestion locative.

3) Avertir les personnes qui peuvent être touchées. Si votre logement est à la source du dégât, vous devrez veiller à ce que votre voisinage soit informé de votre sinistre afin de ne pas les impacter fortement. S’ils sont finalement touchés, par la suite, vous devrez remplir avec eux un constat amiable de dégât des eaux afin d’assurer la couverture des réparations / compensations par votre assurance.

> Vous pouvez trouver un modèle de constat amiable dégât des eaux à imprimer ou à télécharger.

4) Prévenir votre assureur habitation : Dans votre contrat multirisque habitation, la clause garantie dégâts des eaux est obligatoirement présente. Cette clause vous couvre contre tous les types de dégâts des eaux et permet d’être dédommagé du sinistre subi. La déclaration de sinistre est exigée sous 5 jours ouvrés suivant le sinistre afin que vous soyez correctement indemnisé. En prévision de la déclaration du sinistre et du futur passage de l’expert, vous devez penser à 2 choses :

  • Conserver tous vos objets dégradés par le dégât,
  • Préparer les documents qui permettront de certifier vos biens endommagés : factures, photos, …

Il est important de ne pas omettre d’adresser votre déclaration à la SEMSAMAR, en tant que propriétaire, car vous êtes en location.

5) Attendre la garantie. Votre garantie dégâts des eaux vous dédommagera pour les conséquences du sinistre sur le logement, à savoir sur les appareils sanitaires. Également, vous serez dédommagé sur vos biens mobiliers qui ont été dégradés par le dégât.

Anticiper un dégât des eaux dans son logement

Il y a de bonnes pratiques régulières à adopter pour éviter au maximum de subir un dégât des eaux.  Nous avons listé une brève marche à suivre pour anticiper ces types de problèmes.

Éviter les soucis d’infiltrations d’eau

Pour remédier à ce problème, vous devez contrôler l’étanchéité de votre terrasse et conduit. Si vous êtes équipé de gouttières, nettoyez-les régulièrement afin d’éviter l’accumulation de feuilles mortes ou de mousse. Dans les logements collectifs, cet entretien est de la responsabilité de la SEMSAMAR.

Un bon entretien de votre logement permet d’éviter des infiltrations mineures qui pourraient entraîner des problèmes plus importants. Faites directement appel à votre conseiller de la SEMSAMAR, si vous constatez des problèmes d’étanchéité dans votre logement. La SEMSAMAR dispose d’un service d’entretien et maintenance qui réalise les travaux nécessaires, dès que l’intervention relève de notre responsabilité.

Éviter les problèmes de fuites et les débordements d’eau

Nous vous conseillons d’inspecter régulièrement les arrivées et évacuations d’eau afin de déceler une éventuelle fuite. Veillez à bien fermer les ouvertures de votre logement par temps pluvieux. Si vous prévoyez d’être absent de votre logement pendant plusieurs jours, fermez toutes les arrivées d’eaux par précaution.

SOYEZ LES PREMIERS INFORMÉS

Abonnez-vous à notre actualité & à nos conseils

Vous pouvez être intéressé par

Lire tous les conseils